Bienvenue sur mon site web

 

Bienvenue sur mon site Internet qui sera je l'espère un moyen efficace et moderne pour vous écouter, vous informer, échanger et vous rendre compte de mon action au quotidien, sur le terrain et à l'Assemblée Nationale.

Si vous souhaitez me rencontrer vous pouvez consulter les dates de mes prochaines permanences (rubrique "agenda") et prendre rendez-vous  directement  avec mon équipe soit par téléphone (rubrique "permanence") ou en ligne (rubrique "rendez-vous"). Vous souhaitez me poser une question (rubrique "contact ").

Je reste à votre disposition et à votre service.





Actualités

 

 

Jean-Luc WARSMANN demande le retrait du projet d’accueil

de 50 migrants dans l’ancienne maison de retraite de FLOING

 

Ce  projet de l’Etat est un exemple caricatural de ce qu’il ne faut pas faire.

D’abord, il a été préparé en catimini, sans donner la moindre information aux élus, ni leur demander leur avis.

J’apprends ce lundi à 15 heures que des couvertures et du mobilier viennent d’être livrés dans cette ancienne maison de retraite.

Je n’ai toujours eu aucune information des services de l’Etat.

Cette manière de faire est un mépris des élus et à travers eux de la population, ce que ressentent de très nombreux habitants de Floing et des Ardennes.

De plus, concentrer en un même lieu plusieurs dizaines de personnes ne parlant pas notre langue sans encadrement n’est pas une solution.

Si les lois sur le droit d’asile doivent être respectées, l’accueil doit être étudié au cas par cas. Ces personnes doivent être accueillies dans un lieu où elles pourront être suivies et encadrées, notamment pour des raisons de santé et de sécurité.

Je dénonce la manière dont les gouvernements français et allemand traitent cette question des migrants. Ce projet à Floing en serait une triste conséquence.

J’en demande le retrait.

9/11/2015

 


L’ENSEIGNEMENT DE L’ALLEMAND MAINTENU EN CM1 et CM2


 

Jean-Luc WARSMANN avait alerté la Ministre de l’Education Nationale sur les inquiétudes des parents des élèves de primaire ayant choisi l’apprentissage de l’allemand, ces inquiétudes étaient d’autant plus vives que la proposition de l’allemand en CE1 avait déjà fait l’objet d’une suppression à la rentrée 2014.

 Cette décision était d’autant moins compréhensible dans un département comme le nôtre, proche de l’Allemagne.

 La Ministre de l’Education Nationale vient de répondre au député ardennais par un courrier daté du 20 juillet dernier. Elle lui indique clairement qu’à la rentrée 2016 l’apprentissage de la première langue vivante étrangère commencerait dès le cours préparatoire.

 Elle lui a également annoncé que l’Inspecteur d’Académie, Directeur des Services de l’Education Nationale maintiendra l’enseignement de l’allemand en CM1 et CM2 dans toutes les écoles primaires concernées.

 

 


300 000€ pour le service des Urgences
du Centre Hospitalier de Vouziers

 

 

Lors de ses vœux à Vouziers, en janvier dernier, Jean-Luc WARSMANN, député des Ardennes avait évoqué l’attribution d’un financement du Ministère de la santé, pour l’année 2014 d’un montant 253 750€ au Groupe Hospitalier Sud Ardennes, pour son activité d’urgence à Vouziers.

Il avait souhaité que cette aide destinée à faciliter l’accès aux soins de proximité ; puisse être reconduite pour 2015.

C’est chose faite !

Dans un courrier du 7 avril dernier, Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits de Femmes, vient d’annoncer au député Ardennais, qu’un nouveau financement national de 300 000€ serait alloué en 2015 au Centre Hospitalier de Vouziers, en raison du caractère isolé de son activité d’urgence.

Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les Vouzinois et pour l’avenir du service d’urgence. 

20.04.2015

 


 

 

L’État soutiendra le Très Haut Débit pour tous les Ardennais

 

Jean-Luc WARSMANN, Député des Ardennes, est intervenu ce matin à l’Assemblée Nationale dans l’hémicycle pour demander l’amélioration de la couverture en fibre optique de l’ensemble des Ardennes.

Son constat est simple : aujourd’hui seuls Charleville-Mézières et sa périphérie ainsi que Sedan vont bénéficier de la fibre optique grâce à un réseau construit aux frais d’une société privée (Orange).

Jean-Luc WARSMANN a présenté les arguments militant pour la couverture de l’ensemble des communes ardennaises :

« Les besoins en terme de numérique de nos concitoyens, tant à titre personnel que professionnel, s’accroissent. De plus un territoire desservi par la fibre optique est un territoire mieux armé dans la concurrence économique et plus attractif économiquement.

Enfin, notre devoir d’élu, ajoute le Député ardennais, est d’assurer l’égalité de traitement en les zones urbaines et les zones rurales, égalité qui par exemple n’est toujours pas atteinte en matière de téléphonie mobile ».

Il a fait état du projet de création d’un syndicat mixte ouvert entre le Conseil Général et l’ensemble des intercommunalités, avec pour but de couvrir l’ensemble du département avec 85 000 prises sur le réseau de fibre optique à construire.

Il a interrogé le Gouvernement sur la possibilité d’un soutien financier de l’Etat pour cet ambitieux projet estimé à 189 millions d’euros.

Madame Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’Etat chargée du Numérique, était présente dans l’hémicycle pour répondre au Député ardennais. Elle a confirmé les crédits disponibles dans le cadre du plan « France Très Haut Débit ».

Réagissant aux échanges en cours entre le département des Ardennes et les différents EPCI, elle a précisé que « le Gouvernement ne peut que s’en réjouir puisque nous partageons ce même objectif ».

« Dans cette démarche, vous pourrez bien entendu compter sur l’appui opérationnel de la mission très haut débit qui est à la disposition du département des Ardennes pour conforter et soutenir la préparation d’un projet de réseau Très Haut Débit départemental, et si possible supra départemental ».

La Ministre a enfin précisé que « les financements du plan « France Très Haut Débit » seront bien entendu mobilisables pour soutenir un projet ambitieux qui réunirait l’ensemble des collectivités et des énergies ardennaises ».


Pour Jean-Luc WARSMANN, ce mardi 10 février a été une journée utile pour les Ardennes avec le soutien ainsi annoncé par l’Etat au déploiement du Très Haut Débit. Cela doit être un des grands projets ardennais des prochaines années ; il doit bénéficier à tous les habitants et entreprises des Ardennes, quelle que soit la taille de leur commune de résidence ou d’implantation.

10.02.2015


Jean-Luc WARSMANN a obtenu un soutien financier pour
59 associations ardennaises en 2014

Associations sportives : Association  Sportive de Glaire ( 1000€ )- Basket Club Haraucourt (1000€) – Boxing Club Doncherois (1 000€) – Club Omnisports d’Angecourt  (1 200€) , Comité ACE de Saint Etienne à Arnes ( 1 000€) – Football Club d’Haraucourt
( 1 000€) – GRAC Vrignois ( 1 000€ ) – L’Alerte de Floing ( 1 000€) – Les Sangliers du Kart de Remilly Aillicourt ( 2 500€ ) – Moto Club de Manre ( 1 000€ ) – Olivelo 08 de Thenorgues ( 1 000€) – Oxy Dance de Cheveuges ( 1 200€) – Pétanque Club les Capucins de Pouru St Remy ( 1 000€) – Sedan Gymnique ( 5 000€ ) – Société Omnisports Le Sanglier de Buzancy  (  1 000€). Tennis Club de Glaire ( 1 000€)  - Tennis Club d’Attigny 
( 1 000€ ) – Tennis Club de Vrigne aux Bois ( 1 000€) – US Margut ( 1 000€ )

 

Associations Culturelles : Amicale Philatélique de Vouziers ( 1 000€ ) – Association Culturelle, Sportive d’Entraide et de Soutien des travailleurs Franco Turcs de Sedan
( 2 500€) – Association Images d’Origines de Saint Lambert et Mont de Jeux ( 1 000€ ) – Association musicale de Machault ( 1 000€) -  Carpe Diem de Givonne  ( 1 000€) – Chiméria de Sedan ( 1 000€) – Chorus  de Ville sur Lumes ( 1 500€ ) – Coté Cour de Vrigne aux Bois ( 2 000€ ) – Enchanté de Sedan ( 1 000€ )  - Les Enfants de la Danse et des Arts de Sedan (1 000€) – Les Falairats d’Argonne de Falaise (1 000€) – Sapristi de Sedan (3 500€) – Urbi et Orbi de Sedan ( 1 000€) – Welcom Cabaret de Donchery ( 1 000€) – MJC Calonne de Sedan ( 3 000€) .

 

Associations d’animation : Association des Amis de H. De Decker de Saint-Menges 
( 1 000€) – Comité associatif du Carnaval de Sedan ( 1 000€ ) – Comité des Fêtes d’Attigny ( 1000€)  - Comité des Fêtes de Toges ( 1 000€) – Interassociations de Grandpré (1 500€) – Jeunesse Les Chesnois de Le Chesne ( 1 000€) – Les Malandrins de Malandry ( 1 000€) – La Maison pour Tous de Fleigneux ( 1 000€) - Association d’Animation et de Jeunesse du Quartier de Torcy Centre de Sedan ( 1 000€) – Saint Loup Animation de Saint Loup Terrier ( 1 000€) –

 

Associations à vocation sociale : Centre Social Le Lac de Sedan (1 500€) – Entraide Locale au Quotidien de Sedan ( 28 000€) – Espace Environnement d’Attigny ( 2 000€) – Femmes Relais de Sedan ( 1 000€) – Croix Rouge de Vouziers (1 000€) – Noël Ardennais des Privés d’Emplois ( 1 000€) – Lire Aussi de Grandham ( 1 000€)  - Secours Populaire de Sedan ( 2 000€)

 

Autres : Amicale des Sapeurs Pompiers de Monthois –Challerange (1 000€) – FSE du Collège de Carignan ( 2 000€) – Les Mécanos de l’Impossible de Monthois  ( 1 000€) – Maison de la Nature  de Boult aux Bois ( 1 000€) – Association des Parents d’Elèves de Buzancy ( 1 000€) – SOS Chats du Sedanais ( 1 500€) – UCIA de Vouziers ( 3 500€) 

 


 

 

 

Jean-Luc WARSMANN obtient un appui financier pour 17  communes Ardennaises

Jean-Luc WARSMANN a été saisi en 2014 par plusieurs communes afin d’obtenir un financement pour un projet particulier.
A ce titre 20 projets ont obtenu une subvention exceptionnelle du Ministère de l’Intérieur.

 

  • Villers devant Mouzon: restauration de 2 tableaux inscrits = 931€
  • Raucourt et Flaba:accessibilité école primaire =  4 660€
  • Mairy: adduction eau potable = 2 500€
  • Amblimont : mise en sécurité routière = 8 060€
  • Pouru aux Bois : busage de fossé = 1 500€
  • Floing: toitures de l’école maternelle Gaulier  et de l’école du Centre = 20 029€  et tableaux numériques = 2 000€
  • Olizy-Primat:  rénovation toiture et clocheton mairie = 2 000€
  • Verrières: restauration église = 1 000€
  • Belval Bois des Dame: accessibilité mairie = 1 000€
  • Saint-Menges : accessibilité école primaire = 18 221€
  • Attigny ( Sivu): accessibilité Pôle Scolaire=  3 500€
  • Landres Saint Georges : assainissement pluvial =  1 000€
  • Francheval: équipement numérique scolaire = 2 500€ et aménagement école maternelle = 500€
  • Grandpré ( Sivom):  réfection toiture pôle scolaire = 2 000€
  • Alland’huy Sausseuil: accessibilité mairie =1 200€
  • Auflance : huisserie salle de réunion = 1 500€
  • Attigny: rénovation église = 2 000€
  • Moiry : construction d’un garage communal = 1 000€
05.01.2015

8.12.2014

2.4 MILLIONS DE CREDITS SUPPLEMENTAIRES POUR LA RENOVATION DE L’HABITAT

Jean-Luc WARSMANN a sollicité il y a quelques semaines un rendez-vous auprès de la Ministre du Logement, de l’Egalité des Territoires et de la Ruralité afin d’évoquer la situation du département des Ardennes, en matière de consommation de crédits destinés à l’amélioration de l’habitat et solliciter des crédits complémentaires pour répondre aux besoins de notre territoire.

En effet, notre département comprend un grand nombre d’habitations anciennes qui nécessitent des travaux, soit pour les mettre au niveau de confort actuel, soit pour diminuer leur consommation d’énergie.

Suite à cette réunion de travail au Cabinet de la Ministre avec Jean-Luc WARSMANN, la Ministre Sylvia PINEL en charge de ce dossier vient d’adresser au député ardennais, un courrier lui précisant que la dotation pour la Région Champagne – Ardenne avait été révisée.

Ainsi, la dotation au titre de  l’amélioration de l’habitat privé pour la Région Champagne-Ardenne s’élève désormais à 13 550 000€, soit 4 % supplémentaire et l’enveloppe du Fonds d’Aide à la Rénovation Thermique à 5 560 000€ soit  50% supplémentaire.

Une bonne nouvelle qui permettra de régler de régler un grand nombre de dossiers actuellement en instance dans le département des Ardennes. 


6.12.2014

BER : POUR JEAN-LUC WARSMANN L’ESSENTIEL EST SAUVÉ !

Jean-Luc WARSMANN est intervenu ce vendredi 5 décembre dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale afin de demander la prolongation du dispositif « Bassin d’Emploi à Redynamiser » dont il est à l’origine et dont bénéficient 362 communes ardennaises depuis 2007.

Il a rappelé qu’actuellement 967 entreprises ardennaises bénéficient dans ce cadre d’un allègement de charges sociales pour avoir chacune créé au moins un emploi.

Il a également rappelé que 3 860 ardennais avaient à ce jour un emploi dans le cadre de ce dispositif.

Jean-Luc WARSMANN a demandé à l’Assemblée Nationale une prolongation pour plusieurs années : en effet, il est quasiment impossible qu’une entreprise prenne la décision de s’implanter dans une commune et qu’elle réalise effectivement son projet dans un délai inférieur à un an, surtout dans une période de crise.

Il a également demandé que le dispositif soit prolongé à l’identique sans nouveaux coups de rabot, comme cela avait été fait l’année dernière.

Après avoir demandé une prolongation initiale à 5 ans, il a apporté son soutien à la proposition de la rapporteure générale du budget, Madame Valérie RABAULT (PS), pour une prolongation de 3 ans sans modification du dispositif.

Jean-Luc WARSMANN est heureux que cette solution ait rallié les députés de toutes tendances, puisqu’il a obtenu le soutien du Président de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale, Gilles CARREZ (UMP).

« Cette prolongation de 3 ans est une bonne nouvelle pour les Ardennes et j’espère qu’elle mettra à l’abri ce dispositif jusqu’à la fin de la législature» conclut le Député Ardennais.

 


18.06.2014

Le centre-ville de SEDAN retenu au titre de la nouvelle politique de la ville : une réponse aux demandes de Jean-Luc WARSMANN

 

Le député Jean-Luc WARSMANN avait demandé au ministre de la ville que le centre-ville de SEDAN soit retenu comme quartier prioritaire dans la géographie de la politique de la ville.

Le député ardennais avait ainsi fait valoir que la ville de SEDAN rencontre depuis de nombreuses années des problématiques socio-économiques lourdes avec pour conséquence une diminution très sensible de la population, passée de 20 546 habitants en 1999 à 18 512 habitants en 2011.

Il avait également insisté sur le fait que le centre-ville connaît une forte paupérisation ajoutée à l’existence d’un habitat précaire et de personnes en grande détresse sociale.

C’est pourquoi, Jean-Luc WARSMANN était-il  intervenu auprès du Ministre de la Ville pour que non seulement les 2 quartiers faisant jusqu’ici partie du zonage de la politique de la ville puissent y être maintenus mais que le centre-ville puisse également être retenu comme faisant partie des 1700 quartiers prioritaires et très prioritaires dans le nouveau zonage de la politique de la Ville. Dans sa réponse au député ardennais, parue au Journal Officiel le 1er avril dernier, le Ministre avait indiqué que « si les problématiques socio-économiques du quartier du Lac et de celui de Torcy-Cités, que traduisent notamment les niveaux de revenus extrêmement bas de ces quartiers, apparaissent particulièrement aigües, il convient d’attendre la parution du décret pour avoir la confirmation de leur maintien dans la future géographie prioritaire de la politique de la ville, ainsi que l’inclusion du quartier du centre-ville de Sedan ». C’est aujourd’hui chose faite, une bonne nouvelle pour le député qui sera cependant extrêmement attentif quant à la pérennité de ces dotations faites au titre de la politique de la Ville.


4.06.2014

 PROJET DE REFONTE DES REGIONS : COMMUNIQUE COMMUN DE 16 PARLEMENTAIRES CHAMPARDENNAIS

Le projet de refonte des limites géographiques des régions françaises rendu public ce lundi par le Président de la République est à la fois incohérent et surréaliste.

Incohérent sur la construction même de cette réforme. Les premières questions à se poser concernent les futurs compétences et moyens financiers des nouvelles régions, ainsi que la place et le rôle des conseils départementaux.

La modification des périmètres ne peut être envisagée qu’à l’issue d’un travail approfondi.

Surréaliste quant à la méthode choisie par le Président de la République.

Ainsi dans la journée de lundi plusieurs régions ont vu leur périmètre varier du seul « fait du prince ». Comment le Président de la République peut-il indiquer dans sa tribune que « cette réforme va transformer pour plusieurs décennies l’architecture territoriale de la République » et ne pas même consulter soit les élus, soit les populations ?

En ce qui concerne le périmètre proposé pour la Champagne-Ardenne, ce projet de fusion des territoires actuels de Champagne-Ardenne et de Picardie est totalement inacceptable en l’état.

Quel habitant de Champagne-Ardenne peut s’imaginer que dans quelques mois il habitera une région bordant la mer ?

Qu’y a-t-il de commun entre les quatre départements de Champagne-Ardenne et par exemple les départements de l’Oise ou de la Somme ?

En quoi une telle région aurait-elle la puissance permettant un nouveau développement économique ?

Enfin ce projet tel qu’il est aujourd’hui présenté doit être combattu car il nie l’identité de nos territoires qui appartiennent à l’Est de la France et pour lesquels le développement de la coopération avec les pays voisins européens représente un potentiel de croissance économique réel.

 F. BAROIN - N. DHUICQ - Y. GAILLARD - JC MATHIS
M. LAMENIE - B. POLETTI - JL WARSMANN
B. APPARU - C. de COURSON - F. FERAT - RP SAVARY - PA MARTIN
L. CHATEL - F. CORNUT-GENTILLE - C. GUENE - B. SIDO 

 


21/01/2014

 

Une subvention exceptionnelle pour  le commerce Vouzinois

 

Lors de la présentation de ses vœux,  vendredi dernier à Vouziers, Jean-Luc WARSMANN a annoncé qu’il avait sollicité il y quelques mois le Ministère de l’Economie et des Finances afin d’obtenir un soutien financier pour l’UCIA de Vouziers. 

Cette démarche vient d’être couronnée de succès, une subvention exceptionnelle de 3 500€ a été attribuée à cette association afin de l’aider à financer ses différentes animations commerciales, notamment la Foire de Vouziers. 

Cette annonce a donné l’occasion au député de féliciter la toute nouvelle Présidente de l’UCIA, Jessica BARBIER, et d’exprimer sa satisfaction quant à l’engagement de cette équipe dynamique, premier signe du renouveau nécessaire pour Vouziers. 

De bonnes nouvelles en ce début d’année 2014, permettant d’espérer le renforcement de l’attractivité commerciale de Vouziers !

 


6/01/2014

Assemblée Nationale : Jean-Luc WARSMANN obtient un renforcement du dispositif BER

  

Le 29 novembre dernier, l’Assemblée Nationale avait accepté de prolonger d’un an le dispositif d’exonération de charges fiscales et sociales dont bénéficient largement les Ardennes avec plus de 2 800 emplois concernés. 

Mais l’amendement présenté par Christophe LEONARD réduisait la portée du dispositif en supprimant les exonérations de fiscalité locale : taxe foncière sur les propriétés bâties et cotisation foncière des entreprises. 

«Je n’ai pas compris cette suppression indique Jean-Luc WARSMANN ; sur le terrain j’ai pu constater dans de nombreux dossiers combien ces exonérations ont pu faciliter des implantations d’entreprises ou des extensions d’entreprises existantes ». 

Aussi, lorsque le projet de loi de finances rectificatives est venu en deuxième lecture à l’Assemblée Nationale le 17 décembre dernier, Jean-Luc WARSMANN a déposé un amendement pour rétablir ces exonérations. 

Parallèlement, les deux députés de l’Ariège, l’autre département concerné par le BER, ont effectué la même démarche. 

Ayant multiplié les contacts avant ce vote, les auteurs de l’amendement ont bénéficié du soutien du Président de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale, Gilles CARREZ (UMP), et du Rapporteur général du budget, Christian ECKERT (P.S.). 

Pour sa part, le Gouvernement n’a pas pris position et s’en est remis à la sagesse de l’Assemblée. 

Celle-ci a alors approuvé le rétablissement de ces exonérations par un vote à la quasi-unanimité. 

Le texte est paru au Journal Officiel le 30 décembre dernier et- s’applique depuis le
1er janvier 2014. Jean-Luc WARSMANN est heureux d’avoir réussi ce rétablissement et d’avoir participé à une aussi large mobilisation de l’Assemblée Nationale, tous groupes politiques confondus. 

« Subsiste évidement le fort regret que cette prolongation n’ai été acceptée par le Gouvernement que pour un an. 

Souhaitons que nous puissions le convaincre aussi rapidement que possible de valider une nouvelle prolongation sur plusieurs années », conclut le Député ardennais.

 


27/12/2013

Jean-Luc WARSMANN obtient un appui financier

pour 16  communes Ardennaises

Jean-Luc WARSMANN a été saisi par plusieurs communes afin d’obtenir un financement pour un projet particulier. Dans ce cadre, 17 projets viennent d’obtenir une subvention exceptionnelle du Ministère de l’Intérieur.

  • OCHES : financement pour des travaux de voirie - 3 000€
  • AUTHE : financement pour la recherche d’une nouvelle source en eau - 1 000€
  • SY : financement pour la sécurisation des abords de l’ouvrage d’art sur le ruisseau des Armoises -1 500€
  • DRICOURT : financement pour la restauration des vitraux de l’église - 1 500€
  • EUILLY LOMBUT: financement pour la réalisation d’un monument aux morts - 1 500€
  • SIAEP Moulin Jean Roy: financement pour la réalisation d’un relevé topographique des voies et réseaux - 2 500 €
  • SAINT-JUVIN : réfection de la toiture et vitraux de l’église - 2 000€
  • HARAUCOURT: financement pour l’acquisition de tableaux numériques pour l’école -  1 500€ et pour l’acquisition d’une lame à neige - 1 000€
  • LA NEUVILLE A MAIRE: financement pour la réfection du chemin de Mouzon- 1 000€
  • BUZANCY : financement pour l’aménagement de l’aire de jeux La Samaritaine ( 1ère tranche) - 3 000€
  • SAILLY : financement pour l’aménagement de la rue du Colombier - 2 500€
  • COULOMMES ET MARQUENY: financement pour l’aménagement de trottoirs- 1 000€
  • VERRIERES : financement pour la  restauration de la toiture de la mairie - 1 500€
  • NOIRVAL : financement pour la création de vitraux à l’église  - 1 000€
  • BALLAY : financement pour la rénovation du monument aux morts  - 1 000€
  • ST ETIENNE A ARNES : financement pour la restauration de l’Eglise -  3 500€

 


5/12/2013

BER : « UN AN DE PROLONGATION, AVEC UN PROFOND SENTIMENT DE GACHIS ET D’INJUSTICE "

La nuit dernière, lors de la discussion portant sur la loi de finances rectificative pour 2013, l’Assemblée Nationale a longuement débattu de la demande de prolongation du dispositif Bassin d’Emploi à Redynamiser, dispositif d’allègement des charges sociales et fiscales pour les entreprises investissant et créant des emplois dans les Ardennes. 

Ce dispositif, dont Jean-Luc WARSMANN a obtenu la création en 2006, représentait au 31 décembre 2012 plus de 2 800 emplois dans les Ardennes. 

Aussi, l’Assemblée Nationale était saisie d’un amendement de Jean-Luc WARSMANN, qui avait rallié à sa cause le Président de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale, visant à prolonger de 3 ans le dispositif. 

De son côté, Christophe LEONARD avait déposé un autre amendement, cosigné avec ses deux collègues socialistes de l’Ariège, visant à prolonger de 2 ans un dispositif dont la portée était réduite. 

Tout en reconnaissant l’efficacité du dispositif et la nécessité de le prolonger, le Gouvernement et les députés socialistes ont dès le début du débat indiqué leur décision de choisir la version rabotée du dispositif  : réduction des exonérations de charges sociales et fiscales limitées à 5 ans au lieu de 7 ans, enlevant ainsi un attrait du dispositif par rapport à une exonération de 5 ans existant sur de nombreux territoires en France ; suppression de la possibilité d’exonération d’impôts locaux. 

Au-delà de ces coups de rabot, le Gouvernement et le groupe socialiste ont réduit la durée de la prolongation à 1 an. 

« Quelle incohérence d’indiquer d’une part que le dispositif BER a produit des effets positifs pour les Ardennes et d’en réduire dans le même temps les atouts ! De plus chacun comprendra qu’il va devenir plus difficile dans les prochains mois d’attirer des entreprises extérieures dans les Ardennes ; la durée d’étude, puis de construction ou d’aménagement des bâtiments et d’embauche est en effet supérieure à un an ». 

Le député ardennais Jean-Luc WARSMANN a fait part dans l’hémicycle du sentiment d’injustice qu’allaient ressentir tous les Ardennais « les Ardennais n’ont pas mis de bonnet ; ils n’ont pas cassé d’infrastructures publiques ; ils demandent simplement, au regard de leurs difficultés, avec un chômage de plus de 13 %, le maintien d’un dispositif existant. 

Le Gouvernement le leur refuse le jour même où il accorde avec raison un plan d’aide nouvelle à la Bretagne, région où le taux de chômage est à 9 % ». 

Dans ce contexte, le Ministre du Budget a pris devant les députés l’engagement d’étudier une nouvelle prolongation après 2015. 

« Je ne comprends pas pourquoi le Gouvernement refuse aujourd’hui une prolongation de
2 ou 3 ans pour la limiter à 1 an, tout en nous promettant de nous accorder demain ce qu’il nous refuse aujourd’hui ».

 


8/08/2013

Jean-Luc WARSMANN obtient un appui financier

pour 5 communes Ardennaises

 

Ces derniers mois, Jean-Luc WARSMANN a été saisi par plusieurs communes afin d’obtenir un financement pour un projet particulier. Dans ce cadre, 5 projets viennent d’obtenir une subvention exceptionnelle du Ministère de l’Intérieur.

Commune de BOUCONVILLE : financement pour des travaux de réfection de la toiture et du plafond de l’église→ 1000 €

 Commune d’OLIZY-PRIMAT :financement pour la rénovation des lavoirs→1000 €

 Commune de BLAGNY : financement pour la réalisation d’aménagement d’un terrain multisports-aire de jeux → 4000 €

 Commune de FLOING : financement pour la restauration de la maçonnerie extérieure du lavoir→1400 €

 Commune de TAILLY : financement pour la réfection de la toiture du lavoir et la restauration du Monument aux Morts→1000 €

 

 


 

 

27/07/2013

Jean-Luc WARSMANN obtient un appui financier pour 64 associations ardennaises 

 

 

Cette année Jean-Luc WARSMANN a été saisi par de nombreuses associations afin d’obtenir un financement de leurs activités ou d’un projet particulier pour l’année 2013. Dans ce cadre 64 associations ont obtenu depuis janvier dernier, une subvention exceptionnelle.

Associations sportives : 8 POOL PASSION ARDENNES  (Sedan -Club de Billard) 1 000€; UNION SPORTIVE DE SAINT MENGES  (football)  1 000€; ASSOCIATION SPORTIVE DE GIVONNE (football) 1 000€;  UNION SPORTIVE DE  BAZEILLES (football) 1 000€; ASSOCIATION SPORTIVE DE RAUCOURT (football) 1 000€; CLUB OMNISPORTS D’ANGECOURT - 1 200€;  OXY DANCE (Cheveuges)1 200€ ; BASKET CLUB HARAUCOURT – 1 000€ ;  KARATE CLUB DE DONCHERY – 1 000€ ; L'ALERTE DE FLOING ( club de gymnastique) – 1 000€ ; GERA (Sedan -  club de gymnastique) 1 000€; ETOILE GYMNIQUE (Carignan - club de gymnastique) 1 000€; C.O.V. CHEVEUGES (football) 1 000€ ;  BOLBEC BARJO ( Wadelincourt –Equitation) 1 000€;  TENNIS CLUB DE MACHAULT – 1 000€ ; TEAM 08  (Autrecourt et Pourron - association de pêche au coup) 1 000€ ; CANOE KAYAK DU PAYS SEDANAIS  -  1 000€; LA BOULE SEDANAISE (club de pétanque) 1 000€;  AAPPMA (Haraucourt - association de pêche)1 000€. →19 400€

 

Associations culturelles : MJC CALONNE (Sedan) 1 500€ ; Foyer des Jeunes et d’Education Populaire( Donchery) 1 000€ ; CHORUS ( Sedan - promotion du blues)  1 500€;  GHANA SOLID ART ( Sommerance – promotion de l’artisanat ghanéen) 1 000€ ;  ATELIER DE FLO ( Donchery –promotion de la pratique de la peinture) 1 000€ ; LE REVEIL d'ATTIGNY ( Harmonie) 1 000€ ; MUSIK ARGONNE "LA BANDE A JOJO" (Barricourt –association musicale )1 000€ ; SKATING LOISIR ( Sedan  - association culturelle ) 1 000€;  LES ENFANTS D'YVOIS ( Carignan – Harmonie) 1 000€ ; ADAFE (Douzy, musiques actuelles)  3 000€;  IMAGES VIDEOS ET COMPAGNIE (Sedan – Organisation du marathon photos) 1 000€ ;  SAPRISTI ( Sedan - musiques actuelles) 4 000€ ;  LA MAISON POUR TOUS ( Vrigne aux Bois – association culturelle) 1 000€ ; ASSOCIATION DE LA FAMILLE EVAIN ( Vrigne aux Bois –promotion du patrimoine local) 1 000€.→ 20 000€

 

Associations d’animation : BAZEILLES ANIMATION  - 1 000€; ASSOCIATION DES ANCIENS SAPEURS POMPIERS DE BALAN – 1 000€ ;  VAUX LOISIRS ANIMATION ( Vaux les Mouron) 1 000€ ; INTERASSOCIATIONS ( canton de Grandpré) 2 000€; ASSOCIATION SPORTS ET LOISIRS DE VANDY – 1 000€ ; ASSOCIATION SPORTS ET LOISIRS DE VAUX CHAMPAGNE – 1 000€ ;  FOYER RURAL DE SAINT MOREL – 1 000€. → 8 000€

 

Associations à vocation sociale : ASSOCIATION FAMILLES RURALES ( Givry sur Aisne) 1 000€ ; LES ENFANTS d’ABORD ( Francheval – activités jeunes enfants) 1 000€ ; ASSOCIATION DES LOCATAIRES (Sedan – solidarité) ) 1 000€ ; ADMR de SEDAN – 1 000€ ; SECOURS POPULAIRE ( Comité de Sedan - Solidarité ) 2 000€ ;  ASSOCIATION COUP DE POUCE ( Sedan – Solidarité ) 1 000€ ; FAMILLES RURALES ( Quatre Champs) 1 000€ ; ENTRAIDE LOCALE AU QUOTIDIEN  ( Sedan -Solidarité) 25 000€ ; ASSOCIATION FAMILLES RURALES ( Douzy)  1 000€;  ASSOCIATION RURALE DE JEUNES ANIMATEURS ( Sy – activités jeunes enfants) 1 000€ ;  ADMR BUZANCY – 1 000€; KOP HANDICAP ARDENNES ( activités pour personnes handicapées) 1 000€ ; NOEL ARDENNAIS DES PRIVESD'EMPLOI ( solidarité) 1 000€.→ 38 000€

 

Autres : PAINT SOLDIERS (Donchery –paint ball)  1 000€; SOUVENIR FRANÇAIS (Comité de l'Argonne Ardennaise - Arrondissement de VOUZIERS) 1 000€ ;  SOS EQUIDES (Floing – refuge pour chevaux) 1 200€;  SOS CHATS DU SEDANAIS ( refuge et stérilisation de chats) 1 500€; DEFENSE SUD VALLEE AISNE ( Savigny sur Aisne - protection de l’environnement) 1 000€ ; . APEL Ecole de la Salle (Sedan)  1 000€;  UNION COMMERCIALE et INDUSTRIELLE ( Sedan) 1 500€ ; ASSOCIATION DES PARENTS D'ELEVES DE LE CHESNE – 1 000€ ; MAISON DE LA NATURE ( Boult aux Bois - protection de l’environnement – 1 000€ ; OGEC DE L'ECOLE SAINT JOSEPH  ( Vrigne aux Bois) 1 000€ ;  FOYER SOCIO EDUCATIF DU COLLEGE  DE CARIGNAN – 1 000€.12 200€


Jean-Luc WARSMANN a interrogé le Ministre de l'Education sur la situation des collèges et lycées ardennais 

13 juin 2013 

Jean-Luc WARSMANN a interrogé de nouveau ce matin le Ministre de l’Education sur la situation des collèges et lycées ardennais pour la rentrée 2013. Il l’a alerté  sur la très grande inquiétude des Ardennais devant un plan de fermeture de sites d’enseignement, de collèges et de lycées. Il a insisté sur la nécessité de rétablir au plus vite un climat normal  respect et de concertation dans le département des Ardennes.

C’est le Ministre Montebourg qui a répondu dans l’Hémicycle au député ardennais, au nom de Vincent PEILLON, Ministre de l’Education Nationale, sur la rentrée prochaine, précisant que le Ministre assurait « qu’il n’y aurait aucun retrait d’emploi ni dans le premier degré, ni dans le second ».

Il a cependant Indiqué que dans le cadre de l’évolution de la carte scolaire le « Lycée de Bazeilles est choisi pour devenir le pôle académique labellisé lycée des métiers de l’Hôtellerie et de la restauration de l’Académie de REIMS » . Le Ministre entérine donc, la fermeture des filières générales à Bazeilles.

Quant aux établissements multi sites, GRANDPRE-BUZANCY et VOUZIERS - LE CHESNE, Arnaud Montebourg a précisé au nom du Ministre de l’Education Nationale pour GRANDPRE-BUZANCY «  que beaucoup de temps était perdu en transport et que les emplois du temps de l’année prochaine Limiteront ces temps d’attente »; pour VOUZIERS-LE CHESNE, dès la rentrée prochaine « les classes de  troisième seront toutes regroupées sur le site de Vouziers ».

Jean-Luc WARSMANN a réagi en indiquant qu’il s’agissait d’un véritable passage en force.

Le Ministre Vincent PEILLON a donc fait siennes les options retenues par les autorités académiques départementales. Jean-Luc  WARSMANN a de nouveau fait part de son incompréhension face à la non prise en compte du territoire ardennais  ainsi que de la révolte du monde rural. 


16/10/2012

Jean-Luc WARSMANN se réjouit de la signature du Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés de Sedan

 

Etant présent à l’Assemblée Nationale ce mardi, Jean-Luc WARSMANN n’a pu assister à la signature entre Monsieur le Préfet des Ardennes et Monsieur le Maire de Sedan.

Il a tenu cependant à rappeler le très important travail qui a été effectué afin d’obtenir ces crédits.

Lorsque le 19 novembre 2009, Marc-Philippe DAUBRESSE, Président de l’Agence Nationale de l’Habitat, est venu à Sedan, il a alors clairement indiqué que la ville de Sedan pourrait obtenir une aide pour effectuer des études sur la rénovation de son centre ancien, mais en aucun cas une subvention pour financer les travaux.

Il avait alors souligné le nombre très important de villes candidates au regard des crédits disponibles.

« Je n’ai pas accepté d’en rester là et suis allé rencontrer les ministres en charge du dossier pour les convaincre de la nécessité d’aider la ville de Sedan à restaurer son centre ancien. J’ai également pu obtenir le soutien du Premier Ministre.

Ce travail a payé puisque le Conseil des Ministres du 9 novembre 2010 a inclu Sedan dans la liste des communes retenues, non pas pour de